Bar Brasserie Restaurant — Le Pellerin

Stampa

Bar Brasserie Restaurant — Le Pellerin

Stampa

L'Esplanade, un bel air de renouveau

07/09/2020

Le Pellerin. Au Pellerin, chèques de solidarité aux commerçants

14/07/2020

L’opération chèques de solidarité aux acteurs économiques de la commune touchés par le confinement bat son plein. Chaque habitant a reçu un chéquier d’une valeur de 30 €, à dépenser chez les commerçants et artisans ayant subi des baisses, et même l’absence totale de chiffre d’affaires, durant cette période.

La fleuriste de la rue Sourdille a dû fermer boutique durant deux mois ! Quant aux deux nouveaux propriétaires de l’hôtel-restaurant L’Esplanade, ils venaient tout juste de lancer leur affaire à la veille du confinement. Mais l’opération fonctionne et les gérants de l’établissement désormais ouvert sur le quai Provost ont eu le plaisir de recevoir, mardi dernier, les sponsors de l’opération : Charlotte Allix Lecomte, Jean-Paul Mandin et Sonia Leray – respectivement directrice de l’agence du Crédit Agricole Sainte-Pazanne/Le Pellerin, administrateur et présidente de la locale Loire de Retz – avec Didier Ronté, vice-président de l’association Sud-Loire Avenir, et Paul Brounais, adjoint à la communication et délégué de la cellule de crise Covid-19.

Le Pellerin. Une terrasse de bon goût en rive de Loire, au Pellerin

14/07/2020

À peine le temps de s’attaquer à la rénovation complète de la décoration qu’ils ont dû faire face au confinement. Qu’à cela ne tienne, le mois de mai a vu le succès de leur formule de vente à emporter, très appréciée d’une clientèle locale reconnaissante. En attendant de hisser les voiles d’une cuisine simple, à base de produits frais cuisinés sur place. « Avec une carte changée chaque jour », précise Rodolphe Chene.
Le restaurant propose à déjeuner du mardi au dimanche et à dîner du mardi au samedi. Menu entrée/plat ou plat/dessert à 12,50 € ou menu entrée/plat/fromage ou dessert à 14,50 € le midi.

« L’hôtel, lui, sera rénové au fur et à mesure. » Ouvert de 8 h 30 à 21 h 30, c’est une halte appréciée des cyclistes du parcours de la Loire à vélo, avec une terrasse installée au bord du quai.
L’Esplanade. 11, quai du Docteur-André-Provost, au Pellerin. Contact. Tél. 02 40 04 68 14 et www.hotel-lesplanade.fr

Au Pellerin, la nouvelle vie de l’hôtel-restaurant L’Esplanade

01/05/2020

Rodolphe Chéné a repris l'emblématique hôtel-restaurant L'Esplanade au Pellerin. En attendant l'autorisation d'ouvrir, il propose des plats à emporter.

« J’ai eu un coup de cœur ! » En visitant plusieurs fois L’Esplanade, hôtel-restaurant emblématique du Pellerin avec vue sur Loire, Rodolphe Chéné ne pensait pas être coupé dans son élan par une pandémie mondiale du Covid-19 et le confinement qui en découle.

Le nouveau gérant de 35 ans explique :
Nous devions ouvrir le 1er avril… Les travaux de rénovation ont pris plus de temps que prévu. Les artisans travaillent chacun leur tour et l’approvisionnement en matériel de bricolage est compliqué.
Mais il en voit le bout, après avoir investi 30 000 € dans les travaux et 130 000 € en tout pour ce projet auquel, avec son associé, le cuisinier Denis Varin, il croit énormément.
On reprend l’affaire dans un contexte difficile. Financièrement, ça fait peur. La trésorerie qu’on avait mise de côté pour démarrer passe dans le confinement.

Des plats à emporter

Alors comme beaucoup de restaurateurs, il s’adapte. Et propose des plats à emporter, et même livrés, à partir du dimanche 3 mai (pour un plat unique) et le à partir du lundi 4 mai (pour la carte).
Une manière aussi de se faire connaître. « Nous aménageons le restaurant de façon à respecter les consignes de sécurité liées au covid-19. Notre restaurant sera ouvert tous les jours de 11 h 30 à 13 h 30 pour retirer votre commande ou acheter directement sur place », annonce-t-il sur sa page Facebook.

Au menu, des plats faits maison, « une cuisine conviviale et authentique avec des produits frais et locaux le plus possible », assure Rodolphe Chéné, sommelier et chef de salle, pendant cinq ans, du célèbre restaurant La Civelle, à Trentemoult (Rezé).

Développer l’offre touristique

Alors les bords de Loire, il connaît. Et les associés veulent faire vivre cet hôtel-restaurant, ancien relais de poste du XIXe siècle, en développant l’offre professionnelle et touristique, notamment via les réservations en ligne, mais aussi en augmentant leur visibilité sur internet pour remplir ses 16 chambres.
Les cyclistes pourront suivre La Loire à Vélo dont l’étape Le Pellerin – Paimboeuf fait de notre hôtel un point de départ idéal. Durant votre séjour, vous disposerez d’un espace sécurisé pour entreposer votre vélo.
Le restaurant ouvert le soir

Côté restaurant, fini le buffet ouvrier et retour au service à table, tout en conservant la formule du midi. « Et surtout, nous ouvrir le soir ! Cela fait dix ans que ce restaurant n’avait pas ouvert en soirée. » Le gérant compte bien exploiter la terrasse sur les quais et le bar sera ouvert de 7 h à 19 h.
Il sera possible de boire un verre toute la journée et de profiter de ce spot.